Juste de la chance ? Et si c’était vrai…

Tu es juste chanceux(se)!

La chance se définit par une faveur du sort, issue heureuse de quelque chose, situation favorable de quelqu’un…

Lorsque quelqu’un réussit, il est facile de ne voir que la partie visible de l’iceberg: le beau, la partie mise en scène. Seulement la réussite n’arrive pas seule, c’est à 99% le fruit de travail, de patience et de détermination. L’image de l’iceberg représente bien l’idée.

iceberg

Les personnes que l’on considère chanceux sont en fait ceux qui se créer des opportunités, qui essayent qui ose franchir l’infranchissable, se lancer. Les « échec » ne sont en fait que des essaies, des leçons où l’on apprend, où l’on découvre ce qui fonctionne ou non.

GIRL BOSSSophia Amoruso, l’auteur de #Girlboss and créatrice de la marque Nastygal.com, écrit qu’il faut apprendre à créer ses propres opportunités, elle ne viendront pas d’elles même, ce n’est pas une question de chance. Un livre très inspirant que je conseille

the year of yesShonda Rhimes la productrice, scénariste de Grey’s anatomy, Scandal et tant d’autres séries à succès se pose la questions dans son livre l’année du oui « qu’arrverait-il si je m’ouvrais au changement ? ».

Lorsque nous sommes prêt au changement alors des portes s’ouvrent et permettent de faire des rencontres qui changeront le cours des évènements. Je pense sincèrement que la première rencontre se fait avec nous même. Un peu cliché ? Pas tant que ça ! On se découvre ou se redécouvre dans le dépassement de soi. On ose, on essaie, on retente et on y arrive souvent. Il y un plaisir aussi à découvrir et dire oui, de l’excitation.

Une nouvelle fois je vais reprendre l’analogie de la course à pied. Ce premier marathon m’a permise de me rappeler que j’avais le pouvoir de réussir. L’entraînement seul et un mental d’acier me ménerait à la fin de la course. Les limites peuvent et doivent être redéfinies à chaque instant. Aujourd’hui la course à pied me permet de me souvenir que je suis la seule à me pousser pour aller plus loin. Chaque course me permet de repousser les limites

La notion de chance devient alors relative. Nos actions et nos prises de risques entraînent des réactions en chaîne : rencontre avec des personnes clés, nous disons « oui » à de nouvelles opportunités et surtout nous apprenons à chaque fois…

Et vous, êtes vous arrivez là par chance ?

Un commentaire sur “Juste de la chance ? Et si c’était vrai…

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :