Le sport et la grossesse : un tabou qui m’a fait du bien

Retour sur quelques mois en arrière ( ce qui semble aujourd’hui une éternité …). Le sport pendant la grossesse est un sujet délicat pour beaucoup. Je peux dire que c’est ce qui m’a permis de vivre une grossesse plus sereine et en forme et sans douleurs à part les 2 dernières semaines. Avant la grossesse je faisais du sport 4 à 5 fois par semaine avec de la course à pied et du renforcement musculaire.

Le début de grossesse: Je cours encore mais je sens que mon rythme est plus lent et mon rythme cardiaque s’accélère rapidement. À 6 semaines à peine, je dois arrêter de courir avec un pincement au cœur mais je ne veux pas prendre de risques. Je continue à aller à la salle, je fais du cardio sur vélo ou elliptique ou renforcement musculaire léger. Cependant je suis assez perdue, je n’ose pas trop. Je demande conseil au super coach sportif que je connais et qui m’a accompagné sur mes courses Patrice (@pat_streetfit sur Instagram). Ce que j’aurais aimé t’avoir ici à Londres ;).

Last day at the gym…


La suite :
Fin mai, je décide de rejoindre le club proche de chez moi qui offre un abonnement avec une session personnelle avec un coach. C’était ce qu’il me fallait, être dirigée vers des exercices en fonction de l’avancé de la grossesse. Un rendez-vous par mois, 3 à 4 sessions par semaine en fonction de ma forme physique jusqu’à la fin.

Ce que ça m’a apporté

Gestion du stress

  • Gestion du stress
  • Gestion des douleurs au niveau du dos
  • contrôle de la prise de poids
  • Gestion des émotions.

Durant ma grossesse j’ai souvent dit que mon corps ne m’appartenait plus, que finalement il apportenait à mon bébé. Mes séances de sport me permettait cette parenthèse où je reprenais le contrôle.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :